Des hommes assistants ou secrétaires ? Ca n’existe pas !

Déjà 601 activistes

LES FAITS

Le site internet Petite-Entreprise.net, qui se vante d’être le premier portail de services de proximité pour les PME et les TPE propose des milliers de fiches conseils. Dans la totalité de leurs fiches, on ne trouve que du masculin : le salarié, le patron, le dirigeant, l’apprenti, le consultant… Sauf pour un métier.

Capture d’écran 2014-11-30 à 20.45.57

Ah, et ça marche aussi pour la secrétaire.

Capture d’écran 2014-11-30 à 21.02.38

CE QUE NOUS EN DISONS

Quel manque de tact. Pour Petite-Entreprise.net, les hommes peuvent donc être patrons, salariés, apprentis ou dirigeants. Mais pas assistants ou secrétaires. Fermer la porte d’un métier tout entier à la moitié de la population, ce n’est vraiment pas correct. Les assistants existent, ne les oublions pas !

La non-mixité des métiers est l’une des raisons principales des inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes en France (27% d’écart). Figer la répartition des rôles au sein de l’entreprise participe à maintenir les femmes et les hommes dans des métiers distincts et à perpétuer de faits les écarts de salaire.

Pourquoi Petite-Entreprise.net ne féminise pas tous les termes ? Les patronnes, les dirigeantes, les consultantes ou les apprenties existent. Les assistants aussi. Certes, ils ne sont pas majoritaires. Mais en présentant ce métier comme uniquement exercé par des femmes, peu de chances que les choses évoluent.

Ah, sinon, 2014, c’est l’année de la mixité des métiers. Mais apparemment, Petite-Entreprise.net n’a pas préparé de fiche sur le sujet.

L’ACTION

Ecrivons à Petite-Entreprise.net pour leur demander de permettre aux hommes d’être assistants (et aux femmes d’être patronnes).

Je participe par Email

Recevez les prochaines actions

Vous ne recevrez jamais de SPAM à cause de nous !

N'oubliez pas non plus de nous suivre !

  • Proposez une action